Recrutement des personnels enseignants, d’éducation et d’administration

Procédure particulière pour les postes de résidents dans 30 pays

Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Argentine, Belgique, Brésil, Cameroun, Canada, Chili, Chine, Congo, Égypte, Espagne, Éthiopie, Gabon, Gambie, Grèce, Italie, Japon, Liban, Madagascar, Maroc, Maurice, Portugal, République démocratique du Congo (RDC), Royaume-Uni, Sénégal, Tunisie, Turquie, Vietnam.

Les candidats à des postes d’enseignants dans ces 30 pays devront saisir leur candidature en ligne à partir de mi-décembre sur l’application commune dédiée. 
> Application de Gestion Informatisée du Recrutement des personnels enseignants, d’éducation et d’administration 
Les dates limites d’inscription et de saisie des vœux en ligne pour chacun de ces pays sont précisées dans une note aux candidats.

Pour les autres pays

> Procédures, documents et calendriers sur le site de l’AEFE

Le dossier de candidature à télécharger comprend deux volets : 
1. Une notice individuelle, volet administratif normé par l’AEFE Notice individuelle à télécharger 
2. Un volet « informations pour l’établissement » (voir le site de l’établissement). 
Ces deux volets de ce dossier de candidature sont à renvoyer à chaque établissement choisi et/ou service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France du pays d’implantation de l’établissement.

Rappel : la règle générale du MEN pour tous les opérateurs pour accorder détachement étant d’avoir exercé deux ans après titularisation en Franceles titulaires en deuxième année d’exerciceen métropole peuvent parfaitement postuler à la rentrée suivante pour un poste de résident à l’AEFE.

NOUVEAU : La note de service du MEN “Recrutements et détachements à l’étranger” sortie au BO du 13 septembre 2018 confirmée par la note de service du 20 août 2019 impose la limitation du détachement à 6 années scolaires consécutives. 
Notre article sur cette note

Calendrier indicatif de la campagne de recrutement

 À partir de mi-décembre : mise en ligne des documents permettant de préparer le dossier de candidature et ouverture du site de saisie pour les 30 pays concernés par l’application informatique.

 À partir de début janvier : sur le site de l’AEFE, sur l’application de candidature en ligne, ainsi que sur les sites des établissements, publication de la liste des postes vacants et susceptibles d’être vacants à pourvoir. Attention, cette liste ne tient pas compte des réintégrations éventuelles en France après la commission , ni des candidats présents dans le pays prioritaires sur les postes (Titulaires Non Résidents). Nos correspondants seront à même de vous renseigner sur les cartes scolaires locales.

 Entre janvier et début février : date limite de candidature, fixée par chaque établissement ou service de coopération et d’action culturelle (SCAC). Ces dates sont à vérifier sur les sites internet des établissements et/ou des ambassades.

fin février, début mars : réunion des commissions consultatives paritaires locales de recrutement des résidents (CCPL). Propositions de postes par l’administration à l’issue des classements des candidatures établis par les CCPL selon les barèmes qui leur sont spécifiques

Le délai d’acceptation des postes est très court, il doit toutefois être au minimum de 72 h.

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir l’adresse de nos correspondants locaux pour le suivi des dossiers en CCPL ou toute demande d’information (cartes scolaires locales, barème, installation) : hdf@snuipp.fr